Les parents utilisent la violence psychologique

En Suisse, 70% des parents ont recours à la violence psychologique. C’est ce que révèle une étude de l’Université de Fribourg publiée sur le site Protection de l’enfance Suisse. C’est quand ils se sentent dépassés et qu’ils ne savent plus comment faire autrement que les parents en arrivent à des violences physiques ou psychologiques. Ils ont besoin de modèles de parentalité positive et d’outils pour la mettre en pratique.

Pour visionner la vidéo de la RTS: Les violences sur mineurs sont en baisse, mais toujours présentes

Photo: © Radio Télévision Suisse