Une rentrée scolaire émotionnelle

Maux de ventre, angoisse, difficulté à dormir, difficulté à se séparer, besoin d’attention et de câlins. Nos enfants font leur reprise des classes ou leur rentrée scolaire, avec son lot de nouveautés, plus ou moins appréciées : des enseignants qu’on aime ou pas, des copains qu’on ne connaît pas encore, des nouveaux trajets, des nouveaux collèges ou de nouvelles matières à étudier. Peur de se retrouver seul, peur de se faire réprimander par les profs ou les moniteurs, peur de ne pas comprendre: les peurs et angoisses sont nombreuses chez les élèves. Certains enfants les expriment, d’autres pas ou par un comportement jugé inadéquat. Certains parents les accueillent, mais d’autres préfèrent les minimiser, les faire taire ou carrément les ignorer.

Mission : se faire entendre !

Moins on accepte d’écouter une émotion, plus elle se fait insistante. Elle frappera de plus en plus fort ! Parce que son job est de se faire entendre. C’est en l’écoutant et en l’acceptant qu’elle cessera de nous envahir. Sinon elle finira par s’inscrire durablement dans le corps au risque de le rendre malade.

C’est pourquoi nos enfants ont besoin de pouvoir exprimer toutes leurs émotions et qu’on les aide à les accueillir. Même quand cela paraît démesuré, même quand raisonnablement nous savons que les choses vont s’apaiser avec le temps, même quand on se sent démuni face à leur dégoût ou leur angoisse. On peut toujours les écouter, simplement, et les aider à mettre des mots sur ce qu’ils ressentent, comme j’en déjà parlé dans d’autres articles de mon blog (p.ex. « Voulez-vous éviter quelques crises » ?). Écouter activement et accueillir avec empathie est un art que l’on apprend dans les ateliers pour parents de Papoose.ch. Parfois, il ne suffit que d’un mot, d’un geste ou même d’un regard. Être entendu et compris est un grand cadeau. Pouvoir déposer ses émotions, c’est aussi permettre de s’éclaircir les idées et de trouver ce dont on a besoin pour aller de l’avant.

Les émotions peuvent aussi être accueillies par le corps

Dans le Tome 1 «Émotions : Enquête et mode d’emploi» de la série de BD d’Art-Mella1, l’auteure décrit avec simplicité une autre manière d’accueillir les émotions. Comme le fait la méthode Tipi2 d’ailleurs, il est possible d’accueillir une émotion en se concentrant sur la sensation qu’elle crée dans le corps, jusqu’à ce que cette sensation disparaisse. Avec la rentrée, beaucoup d’élèves ressentent par exemple des maux de ventre dus à l’inquiétude: «Quelle forme donnerais-tu à cette douleur ? Est-elle froide ou chaude ? Lisse ou avec des piquants ? Dure ou molle ? Se déplace-t-elle ? etc.» Ces questions que vous pouvez poser à l’enfant lui permettent de rester concentré sur la sensation, pour la laisser être et l’observer, jusqu’à ce qu’elle disparaisse d’elle-même.

Accueillir vos émotions est utile pour vous aussi, chers parents qui avez la gorge nouée quand votre petit fait ses premiers pas à l’école, ou quand ce que votre plus grand vous raconte fait remonter chez vous des souvenirs douloureux….

Écouter, ce n’est pas céder

Écouter son enfant, c’est accueillir sa souffrance et non pas vouloir le protéger à tout prix d’une expérience déplaisante. Peut-être vous demande-t-il de ne pas aller à l’accueil parascolaire ou à la cantine du midi. Comprendre l’autre ne veut pas dire qu’il faille céder. La beauté de l’accueil des sentiments, tel que nous l’apprenons aux ateliers pour parents, c’est que l’enfant pourra trouver ce dont il a besoin pour mieux faire face à la situation. Avoir de la compassion et de l’empathie pour ce que vit votre enfant, c’est important, mais n’oublions pas que d’avoir du respect pour ses propres choix et besoins, c’est un exemple important pour lui aussi.

Texte: Laure Steiner Convers

Illustration: KokoColey de Pixabay

1Tome 1 «Émotions : Enquête et mode d’emploi», Art-Mella, Ed. Pourpenser.
2 http://www.tipi.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s